Fromelles, la bataille oubliée.

 Fromelles

La bataille oublée.

Editions les lumières de Lille. 2017

152 pages nombreuses illustrations.

arnaud pattin fromelles


Le nord de la France a été un immense champ de bataille durant la Première guerre mondiale. Et aussi un cimetière pour des milliers de soldats, venus des quatre coins de l’Empire britannique.
Engagées pour la première fois aux côtés des Anglais, les troupes australiennes ont connu l’épreuve du feu les 19 et 20 juillet 1916 à Fromelles, un village situé à l’ouest de Lille.
Ce fut un véritable massacre parmi les Cobbers, ces « camarades » dont les morts, les blessés et les disparus dépassent les 5 000 soldats. Les corps d’un millier d’entre eux n’ont d’ailleurs jamais été retrouvés.
À la fin des années 1990, Jean-Marie Bailleul, un historien de Fromelles, a remonté la piste des disparus jusqu’en Allemagne. Parallèlement, Lambis Englezos, un chercheur australien, a mené l’enquête.
En 2008, des fouilles ont permis de localiser 250 corps d’officiers, sous-officiers et de soldats des forces impériales australiennes. Ils avaient été enterrés par les Allemands. Leurs traces s’étaient effacées. À ce jour, il a été possible d’identifier plus de la moitié des Australiens découverts au lieu-dit le bois des Faisans. Le travail d’identification se poursuit.
Fromelles et l’Australie sont définitivement liés par le souvenir de plusieurs milliers d’hommes tombés dans une « bataille oubliée ».

Grégory Célerse, conseiller à l’office de tourisme de Lille, organise des visites thématiques sur la bataille de Fromelles et l’histoire des première et seconde guerres mondiales dans les Hauts de France et en Belgique.

 

0 commentaires à “Fromelles, la bataille oubliée.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Mon BLOG sur l'Histoire |
Jennialogie |
Légende Urbaine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lefleuvedeleternite
| Prison1cut
| AU FIL DU TEMPS